mardi 11 mars 2008

Devdas et les ptits loulous !

Il y a des choses qui vous remontent le moral du fait de ne pas encore travailler. Car qui dit pas de travail, dit temps libre, pour faire des trucs que je n'aurais jamais fait sinon, notamment pour les gosses.

Grâce à mon temps libre, j'avais pu, souvenez-vous, faire le fameux TP chapatis dans la classe de Nishal. Certains gosses en sont resté vraiment marqués et ont adoré. A titre d'exemple, lundi matin vers 8h30, alors que je me lamentais de la rentrée, des boutons moches d'eczéma de Scarlett, de l'oubli de bonnet de Nishal, je rentre le moral en berne dans la classe de Nishal. J'entends mon prénom prononcé par une maman, je viens voir de quoi on cause. Et je vois la Maman de Ra, en train de montrer à la maman d'un autre gosse, un dessin que Ra avait fait pdt les vacances. Il m'avait dessiné moi et plein de chapatis ronds devant moi !!! J'avais de bo cheveux noirs longs, un peu "dans le vent" comme une top model, et j'arborais un énorme sourire !!!! J'ai trouvé ça tellement chou, ça m'a fait super plaisir, que même pendant les vacances il y pense encore... Surtout que ce loulou là est un des plus coquins de la classe, mais j'ai trouvé dans son dessin une telle tendresse, que ça m'a fait fondre.... Donc coquin ou pas, ce gosse là en a dans le coeur et dans la tête.... Ne jamais cataloguer les gosses, ils sont tous capables du meilleur....

Et puis ce matin, dans le genre remontage de moral, je suis venue dans la classe avec un DVD à la main. Je devais laisser le DVD de Devdas à la maîtresse pour qu'elle montre aux enfants qqs danses indiennes. Elle m'a gentiment proposé de rester, j'ai dit "non non non trop à la bourr", mais j'ai démarré le DVD pour l'aider à trouver les bons épisodes... Et en bonne poire de Moushette que je suis, je suis restée jusqu'à la fin de la projection.... Mais franchement je ne le regrette pas !!!!

Je leur ai d'abord montré ça....




La Paro qui danse avec sa lampe à huile d'amour pour Devdas.... Avant je leur ai fait un bref résumé de la situation : Dev et Paro étaient des potes d'enfance, Dev se barre mais Paro garde une lampe allumée par amour pour lui tout le temps... Puis elle grandit, elle apprend qu'il revient, et elle danse avec sa lampe que les copine essayent d'éteindre par jeu.

On démarre l'extrait.

C'était impressionnant, les enfants étaient figés sur place, bouche-bée, les yeux sortant des orbites. Ils ne bougeaient pas, ne disaient pas un mot, et on aurait entendu voler les mouches, les moustiques et même les acariens.... Même la maîtresse était dans cet état là, et franchement j'étais pas peu fière et émue de mon petit effet. Bon Ok, faut dire que l'ex Miss Monde elle assure un max, et que les décors sont magnifiques...

Ensuite nous avons regardé d'autres danses (Chandramukhi), et je n'ai pas traumatisé les gosses en leur disant qu'elle était une prostituée et que Devdas se consolait auprès d'elle, non non, j'ai juste dit qu'elle était danseuse... Les filles étaient en transe lorsque la Chandra tournait et que sa jupe faisait un grand rond.... La petite Cla.. (fille de Vali ma voisine) était comme tout ses copains médusée, et dès que je la regardais, elle m'envoyait des grands sourires de bonheur....

Puis on a regardé la scène où Paro danse avec Dev des pots d'eau sur la tête auprès d'une cascade et que steu gourde de Paro elle se prend une épine dans le pied (bcp plus romantique que marcher dans une merde de chien, n'est ce pas ????). Et non, j'ai été sympa, je ne leur ai pas dit qu'il s'agissait de la scène qui fait une allusion au fait qu'elle perd... sa virginité avec Dev et que les paroles racontent que les femmes doivent se soumettre aux hommes....

Puis on a vu la scène du mariage (et j'ai bien fait attention à accélérer au moment ou Dev la frappe et la blesse avec un collier, ce qui, outre cette violence, permet de légitimer la violence "par amour" des hommes envers les femmes indiennes), où Devdas amène Paro à son vieux et moche mais riche futur mari.

Je leur ai alors raconté que souvent en Inde, que des mariés se mariaient alors qu'ils ne se connaissaient pas avant ! Zauriez du voir l'expression de stupeur des filles !!!!!! Je leur ai ensuite expliqué le signe de respect qui est de toucher les pieds, puis on a vu le palanquin, Dev et Paro qui se quittent en pleurant, Paro qui rallume sa lampe... Les enfants étaient à fond dans l'émotion, un grande gravité se lisait sur leur visage....

Et sans le vouloir, je me suis rendue compte que je venais de leur apprendre un concept fondamental de la société indienne : le mariage arrangé, les non mariages à cause des différences de caste, et tout les drames que ça peut entraîner... Oui l'Inde est aussi un pays où la souffrance et les sacrifices sont forts, sous le bling-bling, il y a beaucoup de malheur et de sang....

Puis je suis sortie, sous les "Merci" et "c'était super" (surtout les filles qui n'en pouvaient plus !!!), ravie de démarrer aussi bien... une journée sans travail !!!


Un grand merci à Preethoo Family qui m'a prêté le DVD !!!!!

Zéb et Balotine, faites moi penser à ramener le dvd ou divix Dimanche chez Zéb !!!!!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

le top pour nous c'est LAAGAN. Umesh l'a déja regrdé au moins 5 ou 6 fois et on adore tous.
les enfants aiment bien l'offrir à leurs amis (4€ le DVD au quartier indien).
et là rien à censurer, sauf que bien entendu les filles ne jouent pas au criket .

Moi c'est "Moushette" !! a dit…

aurais tu une adresse de boutik à me conseiller dans le quartier indien ? c pour le fils de therese !!

Anonyme a dit…

elles sont toutes rue du faubourg st denis. celle ou je vais est plutot en haut sur la droite en montant et à la différence d'autres elle ne vend que des DVD et CD mais je ne connais pas le nom.
comme j'y vais en général avec Umesh qu'on en achéte 10 et que le type ne manque jamais d'essayer de parler à Umesh en Hindi (qui lui répond en français mais semble comprendre) je les paye 3 €. Vérifier qu'ils sont sous titrés en français ou en anglais car la plupart ne le sont pas.

Brigitte

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails