jeudi 28 août 2008

Bus number 3 (suite des recits), mon oncle



A peine le temps de me remettre de mes emotions du bus numero 2, qui inclue la visite du cimetiere de l orphelinat et de l hopital, emotions devant les petits tas frais...), un nouveau detail sur l abandon de scarlett qui me fait tourner la tete que je dois quitter solur pour de nouvelles aventures... Taxi, route. Route en travaux, car ils vont doubler la route. Il y a les cadavres des arbres magnifiques sur tout le long, mon coeur saigne, cette route ne sera plus jamais magique grace a eux...

Le taxi se gare devant chez mon oncle. Non devant chez ma tante. Je suis un ovni,je rentre, un pied dedans et je pleure, je ne peux plus bouger. Mon cousin me prend dans ses bras. Je sanglote, ne peux rien dire, lui non plus, mais qu il es bon d etre dans les bras de ce cousin reconfortant que j aime comme un frere. Ma tante arrive, dans les bras pleure... Puis nous nous asseyons, et elle me raconte tout. Tout. Le choc meme si c etait previsible, la procession de mon oncle escorte dans la rue par les militaires, le traffic est arrete, les soldats au garde a vous, les passants immobiles qui saluent... Mon cousin etait a cote du corps, il parait que c etait surnaturel.. Puis les couronnes de fleurs> Il y en avait tellement qu il ne pouvait pas les porter toutes, les militaires qui viennent rendre le dernier hommage et qui restent en garde a vous. Mon oncle etait "quelqu un", il a eu le droit aux eloges des plus grands...
Puis le voyage familial avec les cendres jusqu a kannur dans le kerala, la dispersion des cendres...

J etais fiere et heureuse d entendre tuot ca, mais mon coeur etait dechire de ne pouvoir y etre... Mon cousin ma parle de sa solitude. Personne ne le connaissait car il est expat depuis une dizaine dannees, personne ne lui parlait, il souffrait en silence.... ah si j avais ete la...

Notre trio a passe qqs jours forts et complices, dans la joie d etre ensemble malgre tout, les projets d avenir de ma tante s echaffaudent, et puis ce fut le depart, vers mumbai, vers cette famille impatiente de rencontrer leur fils de 6 ans a pune... Larmes, coeur broye, mais je n ai pas le choix, je dois me ressaisir. Mes MP3 dans l avion m'aident, mais je pense aux mademoiselles le mystere, a ma tante et ce qu elle va devoir affronter seule...

Je vous laisse car visite d orpheu imminente !

2 commentaires:

bigitte a dit…

si tu vas à Asha sadan bises à toutes de la part d'Umesh. est ce que je peux leur envoyer des photos par mel ?

Moushette a dit…

ok j y vais dans une heure...

forwarde moi sa photo et je transmettrai par email de france.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails