vendredi 5 septembre 2008

30 millions de chinois... et moi et moi et moi...


Alors voilà, vous allez ptête me dire que je me mêle de ce qui ne me regarde pas, car la Chine pour moi c'est hors sujet... Mais quand même... Un vent de panique souffle sur les postulants pour l'adoption en Chine, suite à ce communiqué alarmiste de l'AFA sur son site.

Il y est dit : "En effet, selon les estimations de ce ministère, 30 millions de couples chinois seraient désireux d’adopter l’un des 52 700 enfants déclarés, à ce jour, adoptables par les services locaux de la protection sociale."

30 millions de postulants en Chine, du jour au lendemain ??? Mazette, impressionnant... Menfin bizarre quand même, ne trouvez-vous pas ?

Et puis j'ai lu cet article dans la presse où il est expliqué que les chinois adoptent de plus en plus. Soit, c partout pareil dans le monde, la Chine n'est pas une exception. Il est aussi dit : "Chinese Academy of Social Sciences figures show China has 30 million middle-class people, or those who earn between $10,000 and $50,000 a year." . Mais en aucun cas il n'est mentionné qu'il y a 30 millions de couples désireux d'adopter en Chine !!!!!!!!!!

En guise de conclusion, je brûle d'envie de dire que dans les OAA, on a ptete peu de moyens, mais nous au moins on sait lire l'anglais.

Plus sérieusement, si boulette de traduc y a, j'espère qu'elle sera vite rectifiée sur leur site, afin d'éviter de créer un nouveau tollé....

Et pour ceux qui auraient envie d'échanger sur le sujet, il y a une discu sur le sujet sur le forum doctissimo, ici ...

6 commentaires:

Virginie a dit…

Les bras m'en tombent ! C'est vraiment hallucinant.
Que penser de l'AFA ?
Le moins qu'on puisse dire, quand comme moi on était déjà un peu sceptique sur leur efficacité, c'est que leur mode de communication vis-à-vis des adoptants français est atterrant.
Espérons (naïvement) qu'ils n'utilisent pas le même genre de procédés dans leurs relations avec les autorités étrangères chargées des adoptions internationales.

Marianne pour "les cousines de Xuwen" a dit…

Hello!

L'AFA a avancé des chiffres erronés se rapportant au nombre de
familles chinoises souhaitant adopter? OK, c'est grave pour leur image, ça prouve leur manque de professionnalisme. Bouuuuh, les vilains : shame on them !

Et puis alors?, ai-je envie de
dire... Cela change quoi fondamentalement pour les familles en attente? Au final, pas grand chose, me semble-t-il.

On peut estimer aujourd'hui à 5000 ou 6000, le nombre d'orphelins sans particularités confiés à l'AI chaque année par la Chine. La tendance est à la baisse, bien entendu. Nul doute que le CCAA n'ait aucun mal à trouver 6000 familles chinoises en attente d'un enfant. Les waiting lists sont d'ailleurs déjà très longues pour les adoptions domestiques.

Mais le feront-ils? La mane financière que représentent les dons de 3000 et bientôt 5000 USD des familles occidentales semble être une des raisons qui poussent les officiels chinois à continuer, pour le moment, le programme NSN. Mais le niveau de vie des citadins étant en hausse, fort est à parier que cela n'aura qu'un temps...


Bien cordialement du Loir & Cher
French Marianne, heureuse maman de Ninon (4.5 ans Guangdong en attente de BB2 par une OAA - ouf !)

Moushette a dit…

Oui Marianne, je suis bien d'accord avec vous l'AI continuera en Chine, mais de plus en plus lentement, comme partout. Peut être que comme partout, il faudra songer à faire adopter les enfants plus grands aussi ...

Le but de mon post n'était de parler que de la "boulette" de l'AFA, car typiquement ce genre de communiqué peut faire paniquer les novices en adoption qui ne sont pas aussi renseignés que vous et moi... L'AFA a raison de mettre en garde les familles, mais en tout cas pas avec des données erronées et exagérées...

Marianne pour "les cousines de Xuwen" a dit…

"L'AFA a raison de mettre en garde les familles, mais en tout cas pas avec des données erronées et exagérées...". Tout à fait d'accord, Moushette...

Mais pour info, l'annonce de la mauvaise interprétation du texte de base par l'AFA a déclenché une vague de joie chez une grande majorité des familles en attente. "Ouf, il ne s'agissait pas de 30 millions...Tous les espoirs sont donc permis", semblaient-ils penser. Et bien malheureusement pour nous (et heureusement pour les enfants), il n'en est rien !

Pour ce qui est de l'accueil d'enfants plus grands ou encore des enfants à particularités, il est vrai que cela peut représenter une piste, tant pour les enfants en souffrance que pour les familles en attente douloureuse.

Mais pour avoir longuement échangé avec mon OAA sur le sujet (nous étions prêts, avec mon mari, à suivre un de ces chemins), ce n'est pas possible. Pas d'enfants (ou si peu) entre 4 et 6 ans et une raréfaction des enfants SN (special need) à particularité réversible au profit des handicaps lourds.

Je ne serais pas étonnée si la Chine prenait, d'ici 4 ou 5 ans, la même orientation que l'Inde en terme d'AI, à savoir que seuls les enfants n'ayant pas trouvé de familles dans leur pays seront proposés aux occidentaaux. Et même si cela nous fait mal, c'est un juste retour des choses.

Cordialement,

Marianne

brunodlb a dit…

Bonjour,

Ce chiffre vient - hélas - d'être repris dans cet article :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/09/26/01016-20080926ARTFIG00348-la-chine-s-entrouvre-a-l-adoption-.php

" Selon ses estimations, avec la forte croissance du niveau de vie des Chinois, 30 millions de couples seraient intéressés ".

Il me semble de plus en plus nécessaire qu'une représentation des associations de familles adoptives soit mise en place au sein du conseil d'administration de l'AFA, afin que les postulants soient mieux accompagnés et correctement informés - ce n'est visiblement pas toujours le cas - .

Bruno

Moushette a dit…

pfffff ca continue....

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails