dimanche 12 octobre 2008

Pouah, un POA


Demain matin, une fois de plus, je serai à l'ambassade Indienne. Pas pour une adoption pour une fois, un dossier ou un visa pour un voyage assoce.

Non, j'y serai pour moi. Et en plus j'y serai avec ma mère. Ma mère est originaire du Kerala, une région Matriarcale, notamment en ce qui concerne les héritages. Ce n'est pas une faute de frappe, il s'agit bien d'un M et non d'un P !

Ma famille a depuis bien longtemps des propriétés à Kannur dans le Kerala, ville d'enfance (orpheline) de ma mère. Ils essayent de les vendre depuis une dizaine d'années, et comme toute histoire indienne, elle est compliquée, bourrée d'engueulades familiales et d'imbroglios juridiques, d'intermédiaires verreux ne faisant pas avancer le dossier. Je n'ai jamais suivi ce dossier, car comme la majorité des djeuns de la famille, ca me saoulait plus qu'autre chose. Et ce fric ne m'intéressait pas. Le seul à tenter de faire avancer le schmilblick était mon oncle... J'ai des souvenirs de lui à son bureau en train de brailler au téléphone à l'Indienne. "Do you know who you are speaking to ????" "Who is your manager, I want to speak to him !!!"

Et depuis qqs semaines ma tante a choisi de reprendre le flambeau, avec le soutien de ma cousine Janet, et parait-il que ça avance, y a ptete des acheteurs ! Faut dire que la ville de Kannur, qui n'était auparavant q'une vague ville sans intérêt devient progressivement une ville où les indiens aiment bien se retirer pr un wikend, car le cadre est magnifique, cette ville en bord de mer a bien du charme....

Alors il y a qqs jours, ma famille m'a envoyé par email un POA que je dois faire légaliser à l'ambassade de l'Inde. Les pros des dossiers d'adoption n'auront pas besoin que je leur précise que le POA est un "power of attorney" avec lequel je délègue mes pouvoirs à un membre de la famille sur place...

Car oui, ma mère et aussi moi risquons d'hériter une partie de ces biens grâce à la matriarcalité du Kerala!!! Et aussi bien évidemment tout mes autres tantes et cousines...


Kerala, land of God, pour le tourisme mais aussi pour l'héritage quand on est une femme !!!


Mes cousins mâles ne sont donc pas concernés, mais Nikki, mon cousin préféré, n'arrête pas de me charrier en me disant que je n'oublie pas qu'il est mon best friend !!
Mais comme moi, il sait que l'on risque d'hériter de clopinettes, alors bon, tout ça est juste une histoire de principe...
Et promis Nikki, je te payerai un masala dosa avec mon héritage !!!!

Menfin, quelque soit le montant hérité, si le dossier aboutit, il sera utilisé pour qqchose de particulier, qui concernera mes enfants, l'adoption ou l'Inde, je ne sais pas encore... Quant à Mister Moush, bcp plus pragmatique, me suggère d'acheter avec des actions Renault (-71 % depuis le 1er janvier...) !!!

Alors, ce soir, en découvrant (oui en découvrant), le nom de jeune fille de ma grand-mère maternelle, je quitte mes hydrangéas couleur Miko, et je vole jusqu'à la plage majesteuse de Kanoor, que je n'ai vu qu'une fois dans ma vie alors que je n'avais que 17 ans... Mon oncle est aussi bcp dans mes pensées, que ce soit pour cette petite aventure administrative, ou une autre qui semble s'enchaîner doucement...


2 commentaires:

olympe a dit…

oh ça existe vraiment des sociétés matriarcales ?
je suis preneuse d'infos bien sûr

Moushette a dit…

renseigne toi sur le kerala ! j'en sais pas plus !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails