lundi 17 novembre 2008

Moushette au pays des Merveilles...


Ayé... j'atterris doucement après notre weekend OAA..

Ce wikend fut riche, comme toujours... De mon point de vue personnel il fut moins éprouvant que d'habitude, car je commence à m'installer dans une "routine" avec moins de stress et d'appréhension.

Ce qui est très révélateur pour moi, c'est qu'à 5 minutes du grand meeting, j'ai subitement réalisé que je ne savais même plus où étaient les notes pour mon speech donc j'avais consciencieusement zappé la séance de révision que j'étais censée faire le matin même, incrédibeul, quand je pense à quel point j'étais flippée avant. !!!

Je peux donc les résumer ce wikend à ça : "que du bonheur" !!!

Malgré une nuit de Samedi courte et agitée.... Car...



Car Scarlett ... :

... à 2 heures du mat a fait un cauchemar et hurlé "Papa". Et dont la seule réaction du concerné a été de faire "umpf" et de se retourner dans notre lit pour la calmer... (sinon tout le gite a été réveillé par ses cris)

... à 3 heures ne trouvait plus son doudou.

... à 4 heures n'arrivait plus a remonter son sac de couchage.

... à 6h30 trouver trop injuste que sa lampe de poche ne marche plus...

.... à 7h30 avait les crocs, mais était de bonne humeur malgré tout... Elle.

Bref. Mis à part ces petits détails nocturnes, j'ai passé un super weekend...

Riche. Riche entre bénévoles de notre équipe, car nous avons connu de moments d'échanges intenses... Notre équipe est soudée, équilibrée et en harmonie, c'est du pur bonheur de bosser ensemble...

Et puis bien sûr il y a le D day, le jour où nous retrouvons nos familles, leurs enfants, les potes, et que je peux enfin discuter avec les postulants...

J'ai retrouvé mon petit gars du voyage du mois d'août qui ne m'a pas du tout oublié, et qui parle déjà tellement bien le français !!! C'était hallucinant de l'entendre poser ses questions avec la même intonation, le même sens de la provocation, le même regard dans les yeux, mais cette fois ci en français avec un charmant woulement des "rrww" à l'indienne... Il a recommencé à me charmer comme il sait trop bien le faire, et s'est tellement frotté à moi qu'il s'est griffé sur le visage avec mon bracelet ! J'ai alors pensé à Devdas qui avait frappé Paro avec un collier pour lui laisser une cicatrice en "souvenir" de leur amour. Rien avoir avec notre situation, mais ça m'y a fait penser quand même...

Et puis les discussions se sont enchainées, avec les parents les futur-parents, les bénévoles avec leur feedback... Préparations de voyages, constitution de dossiers, espoirs de bonnes nouvelles, enfants qui s'adaptent à leur nouvelle vie... Tout en vrac à la chaîne, mais que du plaisir ! Il y avait tant de gens à voir, en si peu de temps.

Longtemps pendant la journée, je me suis demandée à quoi me faisait penser ces journées chargées. Et subitement sur le chemin du retour j'ai eu le déclic... Oui je sais, j'ai l'impression d'être à un mariage, à mon mariage ! Bcp de préparatifs pour une journée bien trop courte, avec bien trop de gens à voir en très peu de temps, conversations en zapping... Bon ok, ça fait très mégalo de parler de son mariage, je sais bien que les gens ne sont pas venus pour ma personne, c'est juste le rythme de la journée qui m'y fait penser !

Et comme à tout grand mariage qui ce doit, avec bcp d'invités, que fait la mariée ??? Des boulettes bien sur !!! Elle confond des visages, les noms, les prénoms de enfants, dit deux fois "bonjour" à des parents (avec qui elle avait parlé pdt 10 minutes une demi heure auparavant !), oublie de revenir voir des gens à qui elle leur a promis un "je reviens tout de suite !!". Et je suis certaine que vous imaginez tout à fait votre Moushette préférée dans le rôle de la mariée gaffeuse qui se roule encore de honte et s'excuse platement si par hasard certains de ses lecteurs se reconnaissent en tant que victimes de ses boulettes...

Et mes enfants dans tout ça ?

Scarlett venait me voir assez régulièrement et se mettait systématiquement entre moi et mes interlocuteurs, en faisant des "gagaguigagagou" très régressifs !! Je la sentais bien un poil inquiète et jalouse dès que j'avais un contact trop proche avec d'autres enfants, et elle comptait bien défendre sa place et son bifsteack (moi !). Du coup, entre deux entretiens informels, j'ai du quand même lui remettre une couche de paroles rassurantes sur qui est la mère de qui, et qui et le gosse de qui, et surtout, je l'ai fait m'accompagner dans pas mal d'entretiens, souvent en la portant... D'ailleurs c'est elle qui m'a accompagné en plein sprint de panique à la chasse à mes notes pour le speech, à 5 minutes du démarrage du meeting. Alors que je plongeais désespérément dans ma malette, tel un junkie en manque à la recherche de sa dose, je lui ai expliqué que j'allais parler au micro aux gens, et elle m'a donc demandé avec émerveillement si j'allais "faire ma star" avec le micro ??!!! "Heuuu, pas cette année non...."

Nishal, lui, n'a pas décollé du baby foot de la journée en jouant avec tout ceux qui voulaient y passer, et surtout le fils de mon invitée surprise... Il s'est éclaté comme un petit fou, trop fier lorsqu'il avait battu des grands... Hier soir en couchant Nishal, il m'a demandé l'autorisation de faire un discours pour nos prochains repas de noël et pour l'anniversaire de ses 7 ans !!!!! J'attends ça avec impatience !!

Quant à Mister Moush, comme le mari de nombreuses déléguées, il a vaqué tranquillement, entre discussions, surveillance de la horde de gosses, et a comblé les trous dans les tâches du planning...

Hier soir je me suis couchée euphorique, avec ma tête remplie de réflexions qui me porteront au moins un trimestre, le corps rempli d'ondes positives, et le mental boosté au maximum... C'était un weekend chargé, plein, dépaysant, et merveilleux. Je me demande ce que j'aurais fait ce weekend si je n'avais pas eu l'adoption dans ma laïfe ? Un peu de rangement, de ménage, de jardinage, de cuisinage ?

J'ai l'impression de revenir de vacances d'un pays spirituel et Merveilleux, remplie de bonnes choses...

3 commentaires:

Zébuline a dit…

Alice au pays des merveilles...MOuais bof... pour moi qui ai cherché un bon moment puisque je n'avais pas le bon téléphone ... tu serais plutôt la belle au bois dormant... mdr et pour mes impressions tu vas attendre que je décante...

Anne a dit…

On était contents d'être là aussi et de rencontrer en "vrai" les uns et les autres; ambiance et gens vraiment très sympathiques, on s'y attendait un peu, mais ça fait du bien de le voir reconfirmer!
Bravo et merci pour tout ce travail accompli!
Anne

Moushette a dit…

Merci Anne, C'est agréable de savoir que les postulants passent un bon moment aussi, car ils n'ont pas toujours la position la plus facile, et ce genre de meeting n'est pas toujours évident lorsqu'on est dans l'attente et les doutes... J'espère que tout nos enfants vous ont donné de bons espoirs !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails