vendredi 10 juillet 2009

Touchée, pas coulée.


Ca me touche, de voir que l'histoire des ces enfants a des points communs avec celle des miens. Ca me touche encore plus qu'avant, car maintenant, j'ai vu ce qu'était un foyer en France.

Ca me touche, car par moments je me prends à rêver que mes potes dubledenface auront l'attrib d'une pupille.

Et tout simplement, leurs regards sur ces photos me touchent, Mumbai ou Paris, même combat, ces regards sont identiques.

8 commentaires:

Virginie a dit…

Oui, cette histoire est absolument sidérante. Et viscéralement touchante.
Le regard de ces bébés est intense et frappant. Ils semblent s'interroger, nous interroger : "mais qu'est-ce qui nous arrive ?".
Je trouve qu'ils se ressemblent beaucoup et je pense, moi, qu'ils sont frère et soeur (malgré la couleur des yeux, etc...).
J'espère de tout coeur qu'ils retrouveront leur maman ou quelqu'un qui leur redonnera confiance dans les adultes.

Jean-Vital de Monléon a dit…

J'ai failli en faire un message sur mon blog !

Cette histoire qui fait les gros titres en France est d'une banalité sur de nombreux continents, sur les 1600 enfants que je suis, l'Histoire : "quelqu'un l'a confié à une nourrice ou à un inconnu croisé dans la rue en luid emandant de s'en occuper 2 minutes ou 2 jours et ne s'est plus jamais manifesté" en touche plusieurs dizaines.

Moushette a dit…

Ouaih bin n'empêche qu'ici on retrouve en 2 coups de cuillère à pot d'nutella "l'abandoneuse" !

Alors vive le tapage médiatique ! mdr !

http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,4469491,00-bebes-abandonnes-une-femme-interpellee-.html

Christelle a dit…

C'est aussi l'histoire de ma fille, encore en Côte d'Ivoire. Sa maman l'a confiée à une femme, s'absentant sous prétexte d'aller aux toilettes et elle n'est jamais reparue.

Christelle, maman de Naomi encore en CI

Anonyme a dit…

Première fois que je visite votre blog et pour une première c'est une première !!!!!!!!!!En voilà un article !!!!Comment peut on abandonner des enfants dans la rue ??????? Je trouve celà assez effrayant!!! J'espère qu'ils seront très vite confiés à une famille qui saura les aimer et les rassurer car même si on retouve leur mère ( si c'est vraiment elle qui les a abandonnés...) elle ne mérite surement pas qu'on les lui rende !!!!!!!amicalement une mamie qui attend , attend , attend .... l'arrivée de sa Pimprenelle de Chine

Framboise a dit…

De ce qu'on sait, notre fille a été abandonnée au coin d'une rue quasiment à sa naissance en Chine...Quel était son regard de nourrisson à ce moment-là ?
Comment ne pas être touchés par ces photos ?
Est-ce qu'on verra un jour dans les media, ces mêmes visages, souriant à la vie ?!?

Moushette a dit…

Future mamie de Pimprenelle, pour le "comment", moi je ne juge pas la façon de faire de ces mères de l'ombre, qui face à une décision difficile font ce qu'elles peuvent.

Je n'ai pas vécu leur désarroi, et si c'était le cas, aurais-je fait mieux ? Après tout laisser un enfant à la garde d'une inconnue (dans la rue) ce n'est pas formidable soit, mais est-ce mieux que de le laisser les enfants seuls dans un lieu public "à l'intérieur" ?

Et si cette mère de l'ombre devait changer d'avis, je pense que malgré tout, il faut lui laisser la chance de redevenir la maman de ses enfants (s'ils sont bien les siens).

Framboise, on se pose toutes ces questions sur la souffrance de nos enfants suite à leur abandon. Moi par contre, j'espère qu'on ne reverra pas la photo de ces enfants, même avec un happy ending, car le seul intérêt de les voir dans les médias était de retrouver leur famille (et apparemment ça a amrché !).

Anonyme a dit…

Drôles de destins... Ceux des enfants comme celui de la mère..... On n'imagine pas ce que les gens vivent... Ça ne peut pas être que de la folie quand même........ Souffrances et misère, mentales et sociale. Bref, difficile de comprendre ni de s'insurger... Carole

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails