jeudi 12 novembre 2009

Dr chicoine



Zut.

bon, je viens de réaliser que j'aurais du bouger ma carcasse pour aller voir la conf' du Dr. Chicoine à Vincennes, je le regrette bien, il a l'air top et ça avait l'air passionant... Pfff Moushette est verte d'avoir raté le coup.

En attendant, Kaloo a fait qqs billets sur ses théories, dont celui là qui me plait bien.

Pour avoir eu deux enfants velcro, j'ai bien rigolé, ses bouquins semblent intéressants, tiens pr mon prochain voyage en Inde ???

12 commentaires:

patraque a dit…

Mêmes regrets... j'espère qu'il repassera dans la région.
Je vais de ce pas me renseigner sur ses livres !

Mimi a dit…

Il avait passé i y a quelques temps à Lausanne avec Mme Lemieux. C'était sympa, cela m'aurait été utile je pense d'avoir ce genre de conférence avant rdes enfants...c'était un peu tard pour moi. Pas mal d'humour pour des sujets pas toujours facile et un accent marrant !!!

Nane a dit…

Et bien, moi, j'y suis allée et j'en suis sortie très déçue...il est rigolo, il a de jolies théories mais je n'ai pas appris grand chose . En plus, j'assistais à sa conférence avec une de mes amies qui a adopté une petite fille porteuse d'un SAF et il a dit que les enfants porteurs du syndrome d'alcoolisation foetale était des enfants difficiles , qui ne s'attachaient pas et que c'était donc bien de faire un dépistage avant l'adoption pour éviter cette situation, nous avons été très choquées toutes les deux...

Nane a dit…

Je ne suis pas allée à Vincennes mais à Louvain (en Belgique).

Moushette a dit…

merci nane, ton feedback est intéressant, idem mimi.

bon si je comprends bien, si je dois y aller c dans une optique à la foresti, pour rire car c devant un beau parleur ??!!! mdr !!!

moi j'aime bien les théories réductrices "à l'americaine" une fois de temps en temps, mais je me méfie aussi des généralités systématiques qui classifient trop vite les enfants dans des cases.

Nathalie a dit…

Je suis désolée Nane si les mots prononcés vous ont choquées.
je pense qu'il parlait de ces problèmes de SAF pour des personnes qui ne sont pas au courant des risques et qui se retrouvent avec un enfant qui peut être polyhandicapé.
Ton amie, cela se comprend est très sensible à ce sujet.
Mais un couple dont ce n'est pas le projet confronté à un SAF sévère, c'est aller au devant de biens des souffrances.

Tout ce qu'il nous a dit sont des théories qu'il faut s'approprier.

Moi, j'ai beaucoup appris et même sur moi.

Nathalie alias Kaloo
Merci Moushette de ton passage sur mon blog.

brigitte a dit…

Moi j'ai trouvé son humour très classe (assez british), à petites doses, juste ce qu'il faut réveiller un peu la salle au cours d'une conf marathon de près de plus de 3h (avec les questions du public)sans notes.Contenus denses mais rendus clairs pour les néophytes sur les apports des neurosciences..: tt ce qui concerne le développement des différentes zones du cerveau et l'impact des événements (carences/traumatismes..) pré-adoption sur ce développement, avec toutes les conséquences..; et puis tout l'éventail de soutien/accompagnement possible post-adoption (pour enfants et parents). On rêve qd on l'entend dire qu'il peut exiger qu'un enfant soit mis dans une classe de 7 élèves, ou qu'un autre ait, en permanence et à plein temps une personne à ses côtés pendant toute sa scolarité si cela est jugé nécessaire (enfants d'intelligence normale mais troubles divers, déficit d'attention etc)... ou encore que tous les avocats au Canada sont formés aux apports des neurosciences. Je n'ai pas trouvé qu'il avait des théories réductrices à l'américaine car il avait une position de chercheur universitaire(discours étayé de références à divers travaux de recherche)mais avec en + la pratique du terrain en consultation, et une attitude que j'ai trouvée très humaniste vis à vis des enfants et des parents...
brigitte

Kakrine a dit…

bon, moi je l'ai loupé aussi, je ne savais pas qu'il était en France!
Dommage, car j'ai vraiment bien aimé son bouquin "l'enfant adopté dans le monde en 15 chapitres 1/2": concret, pédagogue, j'ai appris plein de truc (mais bon je suis néophyte). Ce bouquin m'avait bien rassurée aussi: le ton est très pragmatique , donc effectivement très américain, mais avec plein d'astuces qui semblent faciles à metrte en oeuvre le moment venu. Je m'étais dit en le refermant que celui -là (contrairement à d'autres bouquins), je le rouvrirai lorsque nous aurons notre enfant, pour y trouver des conseils utiles....
Qqn sait s'il refait une autre conférence en France bientôt?
Kakrine

Nane a dit…

Je suis d'accord avec le fait qu'adopter un enfant porteur d'un SAF est un projet particulier, de là à affirmer que ce sont des enfants qui s'attachent difficilement donc pratiquement impossible à adopter...je connais plusieurs familles dans le cas et ce sont des enfants qui présentent de grosses difficultés d'apprentissage mais qui ne sont pas specialement agressifs et qui s'attachent autant que les autres. Il est sans doute très bien pour les adoptions "classiques" par contre pour les enfants à particularités, je ne le trouve pas adéquat.
Ce qu'il a raconté sur le cerveau, je l'avais déjà entendu par un autre médecin il y a quelques années. Et je n'ai rien trouvé de concret pour ma petite fille adoptée qui souffre d'hyperactivité.Mais je n'empêche personne de l'aimer ...

Moushette a dit…

Nane, de l'autre côté, il ne faut s'attendre à avoir des conseils personnalisés sur l'hyperactivité lors d'une conf' généraliste sur l'adoption destinée essentiellement à des postulants ?? Donc normal qu'il parle d'adoptions "classiques".

Pour le SAF, je suis d'acc' avec toi, je vois plutot des pbs d'apprentissage plutot que d'attachement.

Nane a dit…

Ce n'était pas une conférence pour les postulants . C'était "Comprendre les difficultés d'apprentissage chez les enfants adoptés (hyperactivité, retard scolaire,...)". Je ne m'attendais pas à des conseils personnalisées mais au moins des conseils généraux sur ce genre de difficultés. Je suis restée sur ma faim. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'apprend rien à personne ou qu'il n'est pas compétent .

Mimi a dit…

Nane, cela m'intéresserait ce thème sur les diff d'apprentissage. Qu'a-t-il dit le Dr Chicoine à ce sujet ?
En tout cas ce que j'avais entendu c'était que beaucoup d'enfants adoptés étaient hyperactifs, il me semble presque 25%. Avait-il parlé de dyslexie ? A bientôt

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails