mardi 8 décembre 2009

Thirty six K

OK c'est officiel.

Ceci est mon premier billet tapé dans un avion ! Grâce à qui ? Grâce à mon Samsung N120 tout petit, tout blanc virginal, doté d'une autonomie défiant tout les concurrents de sa taille et de son budget...

Bref, je ne vais pas m'attarder sur ce nouvel amour digital, mais franchement il y a de quoi, car il va me rendre bien des services, que ce soit en Inde ou en France.

Alors voilà, je suis assise dans mon navion, et malgré la semaine passée, effroyable de stress et de larmes aux gallons, une vie privée en pointillés totalement avalée par le surmenage de mon boulot de bénévole, la quarantaine d'heures de sommeil qui me manquent depuis 15 jours, malgré les enjeux extrêmes et les epreuves imprévues qui m'attendent, le planning de ce voyage que je devrai improviser sur le tas (tout a été chamboulé à la dernière minute et pour couronner le tout, il y un couvre feu dans une des villes où je souhaite me rendre...), malgré tout celà j'ai une pêche d'enfer dans mon navion.

Ce matin, je suis arrivée à la fraîche à Roissy, débarquée du taxi de monbledpaumé, dont la fille du driver est une camarade de maternelle de Scarlett (Marie, ds la classe de Noé). C'est bien agréable de pouvoir être transportée par un gars de chez moi, car dès que je suis dans sa bagnole, j'ai l'impression d'être encore ou déjà dans monbledpaumé !

Ce matin donc, débarquement à la fraîche au 2C à 7h15. Y avait un seul guichet Air France ouvert dans tout l'aérogare, le personnel semblait encore un peu endormi, et j'étais la première à faire le check-in sur mon vol. ENsuite j'ai du attendre que les douaniers arrivent pour passer au security check, tout étaie encore fermé, un comble !

Et puis mes petites habitudes s'enchainent : mon capuccino croissant dans les grands fauteuils moelleux du bar où j'aime me vautrer et me détendre avant le vol. Je sors Samsounguinet, mais horreur, la WIFI est payante, enfoirés d'ADP. Pas grave, je dégaine mon portable, et Hop qqs coups de fils faire le point avec ma pdte, et Mister Moush pour vérifier que tout va bien. Le café est un lointain souvenir ? Aller vite, un roupillon de 30 minutes pour que ma nuit de 4 heures hâchée de réveils "il est quelle heure ?" ne soit plus qu'un lointain souvenir...

Mes tripes et la nausée me reveillent. Je ne pars pas seule, la gastro de mes enfants m'accompagne. Hyper pratique pour l'Inde, mais voyons le coté positif, comme à chaque fois que j'en ai une, je vais fondre et j'aurai un corps de sirène pour Nowel ! Vraiment dommage que je ne puisse pas faire la première page de ELLE, vraiment quel dommage...



J'ai juste le temps de me rafraîchir un peu, déambuler devant les duty frees, l'heure de l'embarquement approche à grand pas, les halls sont bondés. J'ai beau trainer tout les 3 mois dans cet aéoport, partout où je vais, je n'ai qu'en tête les souvenirs de notre voyage à 4 dans l'Inde du Sud. Je vois mes enfants partout, notre bonne humeur, nos délires, et j'ai hâte de reprendre un avion pour nos vacances familiales.

Puis c'est l'embarquement, la navette avec un chauffeur poli qui fait rire tout les français "routards" quand il annonce très solennellement au micro que le voyage va durer 5 minutes jusqu'à l'avion ! N'empêche que grâce à sa politesse, bcp de gens ont quitté le bus en le saluant, chose inhabituelle.

Avion. UN A330, comme d'hab. Ne pas pleurer devant les sièges larges de la biz... Suspens, qui aurai-je comme voisin ? Personne en premier temps, et ça sera finalement un middle aged indian sentant le papadom frit (et bientot le whiskey, il négocie actuellement les mignonettes avec l'hôtesse !!). Ce voyage sera donc solitaire, car je n'adresse plus la parole aux indiens mâles pdt les vols, depuis qu'un pendjabi m'a dragué pdt des longs mois suite à qqs conversations furtives à 5 mn de l'aterrissage. Le gars avait réussi trouver mon blog, puis m'a harcelé via email puis sur FB pour devenir mon zami... DOnc maintenant c'est bouche cousue, écouteurs sur les oreilles et tronche d'enterremment !!

SOlitaire le voyage, mais assise en 36K. 36 mon nombre préféré quand j'étais petite fille (bon je ne l'ai pas choisi hein !), K car je choisis toujous un hublot, pour pioncer c'est mieux. Et mon dieu que c'est agréable de sentir sur son visage la douce chaleur et l'énergie du soleil qui a tant manqué ces temps-ci en bas, tandis que mes oreilles savourent Charlie Winston...

SOlitaire ce voyage ? Sans doute. Je n'accompagne personne. Mais j'ai un planning de ministre, et surtout des enjeux et des challenges monstrueux qui vont bien m'occuper et me stresser. Malgré ma souffrance de la semaine précédente et ma fatigue, je me sens étonnement sereine et zen. Avec Thérèse, notre présidente, nous avons bcp échangé, bcp analysé, et l'on a construit à deux les boucliers et argumentaires en cas d'attaque de la partie adverse. Mais en fait on ne peut nous accuser de rien, sauf d'avoir fait notre travail, en y réfléchissant bien. Je pars donc sereine et en position de winner,je me sens inébranlable et sûre de moi. J'espère seulement que la tristesse ne reviendra pas m'envahir.

SOlitaire ce voyage. mais grâce à l'électronique le temps passera vite, à coups de films, séries, musique et cyber friends. Dans mon disque dur, j'ai mis des trucs bien franchouillars. Je me suis promise de regarder "Les chtis" au Pendjab, je trouve le contraste entre ces deux mondes desopilant ! Mais je sais que je vais aussi bcp réfléchir à ma vie comme toujours, à mes engagements personnels. L'association déborde trop sur nos vies privées, comment faire pour ne plus en être prisonnière ? J'ai envie de reprendre un peu les reines de mon destin.

SOlitaire ce voyage, mais j'espère que mes deux trois coups de poker que j'ai sous la manche vont porter leurs fruits et feront rapidement des futurs heureux parents. Mes challenges me motivent, me font aller de l'avant, l'âme conquérante. Mais mon regard sur ces challenges a complètement changé, j'aborde ces nouveaux projets avec beaucoup de prudence.

Ouaih ma vie débile de bénévole continue, elle alterne entre les petits fours et ambiance de geekette chez ELLE, les graves problématiques des décos de Nowel avec les enfants, la toux de ma fille qui la fatigue et me stresse, un Mickeyland-CE en famille samedi dernier, et d'ici qqs heures les orphelinats paumésdanslabrousse et tout leurs enjeux.

Last minute info. OK c'est sûr là, mon voisin attaque grave. Il a commence à me demander poliment de lui programmer sa télé afin qu'il puisse visualiser le voyage la carte. APrès tout, si je suis bénévole pour les nenfants des norphelinats je peux bien aussi rendre service à mon voisin.

Mais 5 minutes plus tard, boosté par son premier succès et surement aussi les effets des mignonnettes ingurgitées, il me pose la question qui tue : "Are you going to Mumbai ?" Bin non, tu le vois bien, je vais à Stockholm assister à concert de Abba avec des blondes !!

Mon plateau repas arrive avant le sien (normal, dorénavant je commande les special meals histoire d'être servie avant les autres !!!), et il me propose de me prendre mon ordi sur sa tablette pour me faire de la place... Ca va pas non, mon bébé ??? Je réussis à rester polie.

Arrive enfin son plateau à lui (ça faisait 15 minutes qu'il matait le mien, l'eau à la bouche), tandis que m'efforce de rester concentrée sur ma bouffe dégueu du repas "light" goût à plastique périmé en évitant que nos coudes ne se touchent (et une fois de plus je perds la guerre de l'accoudoir...). Il me propose subitement que je mange son dessert "typically indian" et m'agite son machin liquide jaunatre sous cellophane sous le nez !!!!!

Bon s'il m'interrompt une fois de plus dans mon écoute du live de Mika, c'est décidé, je lui balance mon yaourt light dans la tronche !!!!!

Info de dernière minute : et maintenant il vient d'essayer de m'offrir son sachet de "mouth freshner" !!! Lecteurs je fais quoi, j'apppelle l'hotesse ?? "Madaaaaaaameu, Le mooossieur il m'embeeeeeeeeêteu !!!!"

Qui a dit que les voyages en Inde peuvent être solitaires ??! :-)

8 commentaires:

Les "Pol" a dit…

ah non!! interrompre du Mika, c'est péché ;-)) !!!
Courage ma belle dans ces épreuves qui t'attendent. Tout ce que tu fais est formidable !!
Et félicitations pour ton premier prix chez ELLE

Mimi a dit…

Je vosis que tu es boostée, déjà toutes ces lignes pondues et pas encore arrivée . Toi qui voulait stoper, bravo. Mille bisous

Sydney a dit…

Je rigole en prenant mon petit dej :))) J'espère qu'il n'y a pas déjà eu un meurtre sur ce vol.
Courage pour tous les challenges.
Sydney

Anonyme a dit…

Bon voyage MOUSHETTE. EVE
PS Tu nous manquais.........

patraque a dit…

En arrivant ici, on ne sait jamais à l'avance si on va rire ou pleurer. Aujourd'hui, en m'entendant rire toute seule devant mon ordi, mon boss doit croire que j'ai grillé mon neurone ;-)
Heureuse de te retrouver.
Bon voyage et bon courage !

Hélène a dit…

Bon voyage Moushette et merci d'avoir repris le clavier, tu nous manquais.
Plein d'ondes positives pour ta semaine indienne et tous tes projets, si altruistes et merveilleux.
Hélène

Virginie, maman d'Anaïs a dit…

Heureusement qu'il y a les lauriers de Elle pour te re-booster et te donner de nouveau envie d'alimenter ce super blog (rien de plus normal qu'il est gagne... peu importe la catégorie).
Bon courage pour la semaine de ministre et merci de nous donner des news si vite.
Virginie, maman d'Anaïs

Anonyme a dit…

Post génial! Comme d'hab...
Mieux que les Housewives! Plus exotique et palpitant que.... "Jorge of the Jungle" (références...), on veut la suite!! Bon séjour et VIVE SAMSUNG !!!
Carole

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails