dimanche 12 juin 2011

Jours de fête

Réveil dans les airs. Entre l'Inde et la France. Dans un airbus d'Air France. Une parenthèse dans nos vies à 100 à l'heure. Une parenthèse à deux pour une fois, pour aller chercher notre troisième enfant en Inde. Un petit garçon de 5 ans, au doux prénom de Gabriel.

L'ambiance est à la fête (nos bulles du champ' en altitude ont certes du y contribuer!!), et moi je me sens sereine et confiante. Notre rencontre avec Gabriel ne pourra que bien se passer, c'est ce que ressens, au fond de moi. J'ai envie de profiter à 100% de cette parenthèse, de cette rencontre magique, sans doute la dernière pour Olivier et moi. J'ai envie de rire, déconner, redevenir une enfant, séduire Gabriel en lui jetant toutes sortes de doux charmes, et de le découvrir avec délectation au fur et à mesure que notre vie ensemble se déroule... J'ai envie dévorer l'Inde, profiter de nos rencontres (collègues, amis et famille), savourer ces moments en couple sans enfant, ou parents d'enfant unique que l'on pourra choyer et pourrir gâter à fond sans scrupules de rendre jaloux le reste de la fratrie. Olivier partage avec moi cette humeur joviale et légère, la vie est belle est simple, quoi ! Quelle douceur de lâcher le stress de notre quotidien et les préparatifs pré-décollage qui ont bouffé toute mon énergie et mes nuits ces 3 dernières semaines. Nous partons le coeur léger en laissant en confiance les deux grands avec leurs grand-parents, tout ira bien pour tout le monde !

Les doutes du parent-to-be-in-a-few-hours ? Tant de parents adoptants que j'accompagne lors des mes voyages en tant qu'accompagnatrice pour notre association sont stressés, angoissés, envahis par l'émotion, remplis d'interrogations, dénués d'appétit ou insomniaques. Moi-même à l'approche de la rencontre avec mes deux grands, ou même pendant nos premiers instants instants ensemble, j'avais beaucoup pleuré, je me suis posée tant de questions : "vais-je l'aimer", "vais-je l'aimer autant, comment va-t-il réagir en me voyant, vais-je être capable de gérer, vais-j'accepter la perte d'une partie de ma liberté, vais-j'être la mythique "bonne mère" ?"

Mais cette fois-ci, ces questions ou bouffées émotives déstabilisantes ne m'effleurent même plus. Ma double expérience de maman adoptive au carré et de sage-femme de l'adoption semblent les avoir balayées. Alors plutôt que de flipper ma race dans ce zingue, je plane (c'est le cas de le dire !), je bulle, presque euphorique, la tête étonnement encore bien dans notre projet immobilier, résolument années '50 si j'en crois le reportage visionné dans l'avion. Je rêve à nos bardages en mélèze horizontaux, aux persiennes japonisantes, coins vitrés et autres petits détails de notre autre précieux projet... Et j'imagine nos trois têtes pas blondes dans cet environnement à la fois futuriste et délicieusement rétro milieu de siècle dernier.

Entre deux plateaux-repas, je me suis réveillée d'un coup. Fraîche comme une rose, malgré la moyenne des nuits précédentes tournant autour de 4 heures de sommeil... Avec cette sensation de confiance overflowing. Je sens même que je rayonne de confiance, Moushette en mode total zen et zéro prises de tête (c'est rare !). Mes vieux démons, cadavres nauséabonds, déceptions et coups-bas subis sont restés en France quelque part au fond d'un puits, et j'ai définitivement tiré un trait sur eux. Je regarde vers l'avant, fière nos réussites et confiante en l'avenir. Confiance, confiance, comme dirait Kha.... Si Gabriel a peur ou doute, ce que je dégagerai le fera changer d'avis à coup sûr ! Je vais chercher mon enfant dans un environnement qui m'est si familier et qui m'est cher, que rien ne m'inquiète. Je nous connais, je connais un peu Gabriel, et les rencontres parentales adoptives vécues de l'intérieur ou de l'extérieur en tant que worker bénévole de l'adoption world me sont si familières... Même pas peur, presque pas émue, mais tellement heureuse : ce serait un bon résumé de mon état actuel !

Une sage-femme qui accouche de son troisième enfant le vit-elle de la même façon que moi je vis mon approche de cette troisième rencontre ? Le fait de travailler dans ces moment intimes de démarrage de parentalité permet-il de relativiser les angoisses pour ses propres expériences personnelles ?

Une amie m'avait dit : "pour ton premier enfant tu appliques tes principes", pour le deuxième tu testes tes principes en faisant le contraire, et pour le troisième tu et tu fais ce qui te plaît, pour le plaisir, tu t'éclates quoi." C'est un peu ça ce que je ressens. Et là c'est sûr, j'ai envie de m'éclater pdt ces qqs jous en Inde.

Que cette rencontre avec notre troisième enfant soit une fête !

(billet publié à H-8 heures de notre rencontre... hormis qqs heures de sommeil à grapiller, je dois encore redécorer notre chambre (déco moderne et minimaliste à l'origine) avec des ballons et des jouets, vider les valises, mettre toutes les bonnes choses à grignoter en évidence, pour transformer un peu ce studio en une maison chaleureuse et accueillant pour notre junior ! alors je vous laisse ...)

17 commentaires:

les Alsaciens a dit…

de tout coeur avec vous deux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les "Pol" a dit…

j'ai des frissons en lisant ton "charabia" du jour !!! J'envie cette sérénité et cette zenitude.
Cette rencontre va être magique et c'est sûr que Gabriel ne porura que se sentir en confiance avec des parents comme vous deux.
Je penserai bien à vous demain matin (Mon homme rentre du boulot à 6h donc au moment M de votre vie de parents adoptifs)
de grosses bises et pleins de câlins au dernier arrivé dans la fratrie Moushette ;-)

Cladam a dit…

Quelle zénitude !! Bravo à toi !!
Moi, je pense ne pas en être capable, même si j'en adoptais dix LOL Donc, je m'arrête à deux, j'ai assez stressé comme ça, et mon bonheur est complet !
Je vous souhaite une super super rencontre demain matin, et du bonheur qui déborde de toutes parts !!
Je penserai fort à vous, ce sont de tels moments magiques !!
Bisous à vous !

Stef a dit…

Quel bonheur de vous lire, entre frissons et émotions...j'ai un sourire aux lèvres qui ne part plus...Merci de partager ces quelques instants de paix & très belle rencontre avec votre petit coeur!!
Amicalement
Stef maman d'Ethan

Anonyme a dit…

oh!!! quelle joie de lire ton super message! oui profites à fond de ton état de zénitude!!! continues de planer! c'est si bon!!! et pour jour de fête et bien je te dédie ce spectacle car mardi nous jouons en avant première de la projection "jour de fête" en plein air! nous jouons la fanfare des hulots!!! alors ce spectacle vous sera dédié! à vous trois, à vous 5, à gabriel!!!
je vous souhaite une magnifique rencontre!!! et bravo pour ton travail! j'ai été sage femme 2 fois en accompagnant des amis adoptants en chine pour leur 1er enfant...je comprends tout ce que tu veux dire...je vous embrasse fort! et la vie est belle!!!!!!!
Emma heureuse maman de Zoëlie

Kakrine a dit…

Ton bonheur transparait dans chaque ligne de ce billet! Profites, enjoy!
La rencontre ne pourra être que belle et heureuse!
Et bienvenue à Gabriel Je pense à vous très fort...

Céline a dit…

Toute cette joie, cette zénitude, ce bonheur est communicatif. Bonne rencontre avec votre petit Gabriel

Anonyme a dit…

Bonne rencontre papa et maman MOUSHETTE,je bave d'envie en vous imaginant. profitez bien d eses merveilleux moments, bulles de bonheur.

EVE

Virginie, maman d'Anaïs a dit…

A cette heure-ci, ça y est vous avez du faire le grand saut et Gabriel doit être dans vos bras ou en train de découvrir ses nouveaux jouets et ballons etc...
Je pense fort à vous et ai hâte de savoir si tout se passe bien (et si tu es restée aussi zen jusqu'au bout) !!
Bises
Virginie, maman d'Anaïs

adlw a dit…

je vous souhaite tout le bonheur du monde, j'ai pensé à vous hier en regardant quelque rediffusion de documentaire d'arte sur leur journée spécial INDE. En espérant que tout se passe dans la douceur de ce commentaire.

Aurore

Mimi a dit…

ça y est ...le petit mousheron doit être avec vous à l'heure qu'il est. J'ai pensé fort fort à vous...Hier on a allumé une bougie dans une église pour Gabriel et le reste de la famille.
J'espère que a rencontre s'est passée comme tu l'imaginais...
Je vous embrasse,

patraque a dit…

Ca y est, j'imagine que vous êtes réunis tous les trois et zen comme tu étais, j'imagine que tout s'est super bien passé.
Je vous souhaite tout le bonheur du monde (et ça m'a l'air bien parti !).
Patricia (qui rêve du jour où elle pourra aussi prendre l'avion)

Anne a dit…

super tout ça!!!!!
on pense bien à vous!

Tartine et Tortillage a dit…

Je suis toute émue de lire ton message Moushette... Je suppose que vous êtes réunis maintenant ? Je ne sais pas trop quand vous êtes sensés vous rencontrer... Bizzz à tous les 5

Elise

mirtille a dit…

Merveilleuse rencontre, je pense bien à vous !

Mirtille

Lollipop a dit…

Quelle joie et quelle sérénité! On sent la maman "accomplie". J'imagine que la rencontre avec votre ange a été fabuleuse. Enjoy!

dillierebrooks a dit…

bonjour,

Quelle belle histoire! j'avoue que vous me faites rêver.

Mon mari et moi rêvons de fonder une famille depuis 8 ans maintenant.
je ne sais pas comment vous écrire directement (je n'ai pas trouvé de liens : contactez moi) donc je profite de ce petit encart pour vous demander conseils.
Nous venons tout juste de finaliser avec succès notre procédure d'agrément en France. Mon mari travaille pour le Comité International de la Croix-Rouge et nous partons vivre à New Delhi à partir d'Août pour deux ans. Nous rêvons d'adopter nos futurs enfants là-bas (nous avons un peu privilégié cette destination pour cela). Nous sommes d'accord pour adopter une fratrie et n'avons aucune préférence au niveau sexe de l'enfant. Par contre, en lisant les différents sites, j'ai l'impression que cela est très compliqué voire presque impossible pour des personnes non indiennes (je suis française et mon mari anglais). Quelle est la meilleure démarche à suivre pour nous en tant qu'expatriés non indiens ? Devons-nous passer par une OAA aussi ? Pouvons nous prétendre à nous débrouiller avec la CARA en direct ? Merci vraiment de votre aide. Tous les commentaires et conseils seraient les bienvenus. Merci aussi pour votre blog qui est pour moi une révélation non seulement pour mon projet de famille mais aussi pour ma future vie en Inde. Cela ensoleille ma journée. Mon adresse email : dillierebrooks@gmail.com

Stéphanie

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails