vendredi 20 mars 2009

Moushette, entre le charabia et le réel, elle choisit le réel ...

Des copains virtuels, je m'en suis fait plein grâce au net. Y a ceux que j'ai rencontré grâce au blog, ceux avec qui j'ai causé pdt les forums (notamment de mon époque distilbènesque), ceux avec qui je prolonge sur MSN ou FB et tchat. On s'envoit des vannes, on se raconte ce qu'on a envie de raconter de nos vies, on se soutient par un ptit mot gentil dans nos galères, on s'invente des délires, des projections de soi, ca défoule, ca détend, ça fait du bien de faire une pause, surtout lorsque le réel est morbide ou morose.

Mais rien ne remplace le réel.

Car derrière un clavier, on se fabrique une Moushette que l'on projette dans un blog ou dans des messages. Et inversement on s'invente une idée imaginaire sur ses copains virtuels qui peut souvent être bien loin de la réalité. Un peu à la Meetic où tout le monde triche sur son age, met la photo photoshopée de son neveu/nièce mannequin suédois(e)...

Lors de certaines de mes aventures électroniques transformées en chair et en os, j'ai découvert à quel point le réel peut être éloigné du virtuel. Je me suis brûlé les ailes plus d'une fois, et j'ai ainsi du rayer qqs contacts de mon répertoire email. Mais surtout et heureusement, je me suis fait qqs excellents amis, avec qui maintenant je préfère les rencontre en live, et avec qui, faute de mieux nous maintenons les relations via un virtuel cette fois ci bien ancré dans nos réalités.

Mais rien ne remplace le langage du corps, un geste d'affection, un verre qu'on trinque, un café qu'on savoure sur une terrasse ensoleillée, un bon repas dégusté à deux, le son des rires, les étincelles dans les yeux, les confidences un ton plus bas... De l'autre côté aussi, cela est plus facile de se planquer derrière un clavier pour dire certaines choses, ou de vider son sac à qq'un de virtuel, d'irréel qui ne vous juge pas par rapport à votre vraie vie.

Bon après toutes ces théories, y a aussi le cas particulier. La Balotine. Bcp le savent, c'est ma voisine d'en face, le portail juste en face du mien ! Nous nous connaissions vaguement, depuis qqs années, discutions un peu à chaque fête de notre rue, mais sans plus. Puis un jour, j'ai fait la star de monbledpaumé grâce à cet article dans la gazette du coin. J'ai fait mon coming out sur l'adoption de mes boulets et mon taf de bénévole, et grâce à cela Balotine a découvert mon blog, et donc une partie de ma vie. Puis elle a créée le sien (de blog), et nous avons commencé à échangé virtuellement, sans se voir, d'un coté et de l'autre de notre impasse ! Et fort heureusement notre amitié un pris un tournant bien plus réel que les blogueries, mais comme quoi le net peut rapprocher les voisins les plus proches !

Cet aprèm', j'ai eu le bonheur de rencontrer pour de vrai et pour la toutoute première fois, Virginie et sa craquante Anaïs ! C'était chouette !! C'était bien agréable de pouvoir causer sans craindre la crampe de doigts, et nos échanges étaient bien plus construits et agréables que sur la toile. Et l'avantage de déjà bien se connaître du net, c'est que très vite, on peut atteindre un niveau de croisière de complicité et de discussions endiablées comme si on se connaissait depuis toujours, le tout ponctué des
sourires craquants de Miss Anaïs, dont j'admire l'appétit à un si jeune age pour les feuille de salade !! Et la miss Anais en train de manger sa salade avec les doigts, ce n'est pas qqchose que j'aurais connu entre deux commentaires sur blogger....

Voilà comment en un après-midi on passe du virtuel au réel, et rien ne vaut le réel, foi de Moushette, j'vous'l'dis !!!

Et Virginie, avec plaisir pour renouveller nos rencontres réels lors de ton prochain passage à la capitale !

(photo prise avec mon téléphone, alors soyez cléments siouplait !!!!)

3 commentaires:

Virginie a dit…

Ah oui, j'aime beaucoup le blog de Virginie qui semble, en effet être une belle personne. Vive the real life (et le soleil parisien), donc !

Virginie a dit…

Alors moi c'était ma première rencontre en vrai d'une cyber-copine et ça m'a bien donné envie de recommencer ! C'est sûr c'était la première mais pas la dernière !
Merci Moushette et Virginie (l'autre) pour les compliments.
J'espère aussi à une autre fois avec tes boulets pour que je puisse voir moi aussi leurs sourires si craquants sur les photos, en vrai.
bises
Virginie, maman d'Anaïs
Ps : je charge ce soir les photos de notre séjour à Paris. Rv sur mon blog pour une photo de nous 2 avec Anaïs en prime !

Céline a dit…

c'te chance !!! Belle rencontre les filles !

Et Moushette c'est vrai que le virtuel ça peut être bien, mais ça ne remplace jamais les vrais gens avec qui on peut lier des vraies amitiés !!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails