lundi 26 avril 2010

Enfant née sous X : les grands-parents ne pourront pas l'adopter

Article LCI ici.

Et commentaires horrifiés de cette décision sur le figaro.fr avec personne pr l'instant pr contre-balancer les pros-loi du sang...

La volonté de la mère biologique de cette enfant sera respectée. J'espère qu'elle pourra enfin avoir une VRAIE famille... Tant de mois perdus pour cette enfant.

Vieux reportage ici.

10 commentaires:

Jean-Vital de Monléon a dit…

mernerv menerv menerv, c'était sûr que cela alé évolué comme ça pourquoi le juge a-t-il fait ça pour faire plaisir aux grands parents aux assoc contre le sous X, la loi est claire dommage qu'elle n'est pas servi à défendre cet enfant.

Anonyme a dit…

Je suis navree pour cette petite fille. Ce sera a elle de dire qui est sa "vraie" famille, "ses" vraies familles, pourquoi pas?
Le jugement refuse meme aux grands-parents biologiques un lien affectif avec leur petite-fille, sous pretexte qu'ils n'ont pu la voir qu'une fois, a travers une vitre de la maternite. Alors si on va par la, un parent adoptif n'aimerait pas deja son enfant, quand bien meme il n'aurait qu'une photo de lui ou poser ses reves et son amour?
La mere biologique renonce totalement a son enfant nee sous X, mais ensuite choisit qui est digne ou non de l'elever? Elle entraine son enfant dans ses histoires personnelles et ses reglements de compte, et oublie qu'une personne peut etre un mauvais parent, et un merveilleux grand-parent.
Oui cette petite a le droit d'avoir, vite, une famille ou grandir, j'espere que celle-ci ne lui refusera pas un lien important avec ses grands-parents, qui se battent pour exister dans sa vie.
Encore une fois, a leur place, je ferais sans doute pareil pour ma petite-fille.
C'est bien triste, et la justice est bien trop lente.
nenette

Moushette a dit…

jmv, bin pq vous vous enervez ? les gp ont perdu !

nenette, tu oublies que la solution que propose ces "gp", c'est que l'enfant n'ait pas de famille mis à part eux. Ils proposaient à cet enfant donc une vie en famille d'accueil avec un droit de garde occasionel ? Donc pour cet enfant pas de parents, pas de frères ou soeurs, et que dit le reste de la famille bio ? Et que ce passerait il si la mère biologique revenait ?

Comment répondrait la petite à ses copains dans la cour d'école, "où sont tes parents ?".

maman au secours a dit…

C'est toujours difficile ces questions, personnellement j'aurais du mal à rendre ce genre de décision, mais je ne crois pas que j'en aurais de meilleure à proposer non plus

Jean-Vital de Monléon a dit…

je m'énerve pcq au vu de la loi, il n'y avait que cette solution possible pour cette enfant.

Le juge le savait il y a fait son gnangnan poussé par la détresse des gp et sans doute des assoc, ou pour faire parler de lui. Le résultat c'est que ça se fait sur le dos de cette petite fille qui a attendu bcp de mois en trop et qui risque d'en attendre encore avant d'être adopté car les autorités vont être frileuses et attendre un éventuel appel pour organiser son adoption.


On peut parler des haitiens !

Moushette a dit…

y a du taf pour zorro sur le forum du fig.fr (voir lien rajouté dans billet) !

la petite sera sans doute adoptée loin de chez sa famille biologique, et les parents devront attendre à voir surgir ces grands-parents bios dans leur vie à tout moment. pas évident et ca sera difficile de ne pas élever cet enfant sans cuplabilité... dur dur.

Elizzz a dit…

Merci de nous tenir au courant de la suite de cette affaire.
J'avoue que j'avais perdu le fil...

ganesh46 a dit…

"la petite sera sans doute adoptée loin de chez sa famille biologique, et les parents devront attendre à voir surgir ces grands-parents bios dans leur vie à tout moment. pas évident et ca sera difficile de ne pas élever cet enfant sans cuplabilité... dur dur."

Pas sûr,car si les parents adoptifs savent que cette petite fille a des GP biologiques et admettent que cela ne leur enlève en rien leur parentalité, ils pourraient garder un lien avec eux sans pour autant leur laisser un droit de visite. Juste des nouvelles échangées et plus tard renouer peut-être...
nous le vivons au quotidien et vraiment ça me fait plutôt plaisir que les parents bio de ma fille appellent pour son anniversaire par exemple même si au plan purement juridiques ils n'ont plus aucun lien avec elle.
bonne réflexion à tous et bonne nuit
Anne maman d'une "grande" fille de 10 ans du Sénégal.

z e n c h a dit…

"L’autre information du jour tient au rejet de la demande par le tribunal de grande instance d’Orléans des grand parents qui dépendaient à voir établi un lien avec leur petite fille déclarée née sous « X » par leur fille. Ils ne demandent pas à adopter leur petite fille, mais tout simplement à être ses grands-parents, ce qui est objectivement le cas si on se réfère à la filiation génétique. Ils avaient obtenu que soit pratiqué un test sanguin. Celui-ci a eu lieu et était positif. Ils s’attendaient à voir leur demande accueilli ; or elle est purement et simplement rejetée L’enfant est confiée à une famille aux fins d’adoption. On ne peut donc pas faire une place à ces grands-parents.

Je suis choqué.

Avec Marcel Rufo, je ne peux qu’affirmer que l’intérêt de cet enfant qui apprendra un jour ou l’autre avoir été « abandonné « par sa mère en grande souffrance sera justement d’avoir auprès de lui ses grands parents qui lui expliqueront que malgré tout sa mère avait nombre de qualités. Comme le disait Marcel Rufo sur France 2 au risque de dérouter ce sont bien les grands-parents qui sont l’avenir de cet enfant. Il est surprenant que les juges de première instance ne l’aient pas compris.

Il est probable que les grands-parents feront appel et que le débat rebondira.


Dans
Fessée et accouchement sous "X" en attendant Polanski par Jean-Pierre Rosenczveig.

Moushette a dit…

ok zench, vous citez rosenczveig et rufo, mais votre opinion quelle est elle ??!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails