lundi 31 mai 2010

Ca coule raoul !

Ca y est, les fillettes et leurs parents et frérot  se sont enfin rencontrées ! Ca s'est très bien passée, c'était émouvant, touchant... Je retrouve les petites avec les mêmes mimiques d'il y a 1 ans. Et leurs histoires leur appartiennent, je m'arreterai là.

Moi en parallèle, j'avais mis mon habit de catch pour pouvoir supprimer des lignes sur mes fichiers excel. Le combat est inégal, mais qui tente rien n'a rien... j'ai du suer 3 litres en l'espace de 30 minutes de meeting serrés.

Mais les fillettes sont radieuses, leurs familles aussi, alors je ne retiendrai que ça....

Mais là dans ma chambre d'hotel je me sens aussi vidée qu'après un match de box..... Petite pêche, et grosse fatigue, à force de passer sur le rollercoaster des émotions, des stresser sur ma logistique et de me battre pour les familles qui attendent... Mais il y avait les câlins des grandes, les bisous des petites, les "Mommi" lancés partout... Mes yeux se ferment tout seuls, non tiens des larmes, finalement ca me permet de me debarrasser plus facilement du stress et du poids sur les épaules.... Et la journée n'est pas finie, ce soir dîner avec les familles et le directeur de l'orphelinat que j'ai invité au restaurant... Ce billet est un patchwork, je n'ai meme plus la force de réfléchir...

7 commentaires:

mirtille a dit…

Après tout le travail et les émotions, tu as bien le droit de te reposer.Merci

mirtille

sylvette a dit…

Je comprends que la fatigue soit au rendez-vous, je viens de lire le blog d'Anne et d'y découvrir sa rencontre avec sa fille.A distance, l'émotion est palpable alors en live, cela doit etre épuisant, en plus multiplié par 3 familles.
Merci pour ce que vous etes et ce que vous faites.
Sylvette

patraque a dit…

Que d'émotions en si peu de temps. Et si en plus, tu dois batailler pour que d'autres belles histoires comme celle-ci puisse se produire, je comprends que tu sois lessivée.
Un grand bravo pour tout ce que tu fais ! Et quelle chance ont ces familles d'être aussi bien entourées pour vivre tout ça.

Kakrine a dit…

que d'émotions! je suis sûre que les larmes apaisent après de tels moments! et permettent de se retrouver avec soi, pour retrouver ses forces et repartir de plus belle! oui, "tes" familles ont beaucoup de chance, elles sont très gâtées d'un tel niveau d'accompagnement et de soutien!bon courage pour enchainer sur le diner!
Kakrine

Carole a dit…

Tant d'énergie, tant d'enfants, de parents, de bonheur, de miles et de stress... Je suis impressionnée, émue, admirative et pressée de lire vos posts, tous les jours, alors dormez bien.... À demain... :-)

Carole

aurelie a dit…

Bonsoir, merci à vous pour ce récit qui me donne l'impression de partager ce voyage magnifique avec vous.. Beaucoup d'émotions, des larmes de joie.. une envie tellement forte de serrer ma petite soeur Snigdha dans mes bras. A demain pour la suite..

Cladam a dit…

Bonsoir Moushette,
Que d'émotions dans ces quelques lignes !!! Ca m'a fait revivre nos rencontres avec nos deux loulous, la peur avant, augmentant au fur et à mesure que le moment approche !!!!
Et alors, tes pronostics des comportements des uns et des autres se sont ils confirmés ?
Et au fait : bonne fête des mères !!
Bisous !!!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails