lundi 10 mai 2010

Rainbows...

Aller, un rapide résumé de ma semaine marathon...

J'ai passé la semaine à faire la "entertainor" pour mon hôte, à traduire, veiller au grain, dès le saut du lit jusqu'aux heures tardives de la nuit... Usant, crevant, un chouilla stressant malgré une hôte bien plus cool que la majorité des indiens ! Et bien sûr lorsque je ne faisais pas l'entertainor, je passais mon temps à courir par monts et par vaux au gré des rdv de ministre que nous avions organisé à  l'occasion de la venue de M...

Voici jour par jour les faits marquants :

Sans avoir le temps de nous remettre du rassemblement de dimanche, mardi, nous avons commencé les festivités avec la réunion au sommet au MAE avec Mister Monchau et nos interlocuteurs du SAI. 2 heures intenses et intéressantes. Oui, notre gouvernement nous reçoit dignement, écoute nous requêtes et essaye de nous assister là où c'est possible. Oui, ça met du baume au coeur, on sent notre OAA et nos efforts respectés, et c'est déjà pas mal. Il y a quelques années on n'en aurait pas dit autant.

(Et oui, comme j'aime le dire souvent, critiquer est une chose, mais souligner les points positifs en est une autre, tout aussi essentielle à mes yeux.)

Mercredi, un aller retour à Rennes pour aller voir K dans son environnement familial : 6h40 de train en tout, et Scarlett, ravie, est du voyage avec nous !!! Quelle émotion pour M et moi de voir K assurer comme un demi-Dieu à son cours de gym, de le voir à l'aise dans ses baskets chez lui, et fier de nous montrer son environnement, ses cahiers, sa chambre, son école, sa vie quoi ! Discussions et chaleur partagée avec ses parents, partage de la vie familiale autour d'un repas maison, la complicité de notre voyage revient vite. Flashbacks nostalgiques. Les yeux pétillants de K croisent le mien. Ces yeux, ce sourire, la complicité de notre voyage revient. Mais hop il est temps de rentrer... M m'avoue dans le train : "C'est triste de le quitter encore, mais je préfère lui dire au revoir ici, plutôt qu'à l'orphelinat". Je suis contente qu'on ait pu lui donner cette chance...

Vendredi, dans le 7 8, "ma" DDASS. Echanges fructueux franco-indiens sur les méthodes de chacun pour évaluer les candidats, les préparer à l'adoption... . Puis visite d'une pouponnière, émotions, échanges passionants entre le personnel (dont une puéricultrice) et M . Son sens de l'observation me sidère, rien lui échappe, son recul sur la façon de gérer les enfants ou les parents prouve son professionalisme, une fois de plus. La visite de l'orpheu me trouble encore, entre ces murs nous sommes bien loin de la vie versaillaise...

Samedi, visite de la Tour Eiffel avec ma p'tite famille. Un pilier est fermé, et c'est blindé de touristes. Froid, pluie, vent. Horreur. Ayé j'ai trouvé la limite de ce que je peux donner de ma personne, en terme de bénévolat !

Et puis ce soir. Le ballet a eu lieu, malgré le nuage qui a décidé d'épargner l'avion de Air India. L'une s'en va, mais très vite, nous sommes de nombreux EdEudsiens à accueillir les 3 stars et leurs parents. Des rires, des sourires, qqs larmes, une vague de bonheur nous enveloppe tous. Un café s'improvise, les enfants jouent, les parents discutent à tout bout de champ malgré la fatigue. Euphorie, plaisir, émotion, bonheur de voir ce bonheur. Le café de 15 minutes s'éternise,  et on se quitte presque à regret... Vivement le prochain rassemblement, les filles se séparent doucement, difficile après une telle complicité, chacune va vers sa destinée.

Des nuages, il m'en reste dans mon paysage EdEusien, mais j'ai envie de croire à la bonne série qui semble se profiler dans cet aéroport, dans cette semaine chargée, dans mon téléphone et dans la boite de réception de mon email...

Que cette embellie soit de longue durée, aller on y croit !

6 commentaires:

gwendoline a dit…

Du soleil, oui, il en faut !!!
Biz
Gwendoline

Isabelle a dit…

Là, Moushette, je ne peux qu'adhérer...
Car bien qu'heureuse pour Anne ainsi que ces 3 fillettes et leurs familles (que je crois reconnaître), un léger pincement au coeur subsiste et pfff...
Le verre est à moitié vide...

Isabelle

Moushette a dit…

Isabelle, moi de mon côté je vois le côté plein. et leurs succès me reboostent. courage, on va y arriver.

Carole a dit…

Difficile de ne pas tous être comblés à l'unisson...
Je me réjouis pour ceux qui vivent un moment fabuleux et partage l'émotion de ceux qui attendent et parfois désespèrent un peu... Quoiqu'il en soit, tout ce travail accompli et ses succès qui s'enchaînent, c'est impressionnant et rassurant...

BRAVO

Carole

nissa a dit…

A travers ce blog, je découvre la vie d'une OAA, pas la grosse OAA, mais justement, j'ai presque envie de dire la OAA qui se donne les moyens de proximité et les exigences de professionnels.
Rencontres au plus haut de l'Etat, et visite des plus petits... comme cela m'émeut...

Merci pour ton engagement Moushette
tout simplement

Moushette a dit…

ouaih enfin chuis pas toute seule hein, on est une équipe d'une 20aine pr faire tt ca !! menfin de rien quand meme !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails