jeudi 24 septembre 2009

Qu'on leur tranche la tête

EDIT : CE MESSAGE A ETE TAPE ALORS QUE LES INFOS DANS LA PRESSE ETAIENT INCOMPLETES (L'ARTICLE EN LIEN N EXISTE PLUS D AILLEURS...) je le laisse quand même car malgré tout une des deux plaignantes a été déboutée.

C'est comme si on me re-tranchait l'utérus, mon coeur et ma tête avec.

Je suis démontée, à ramasser à la petite cuillère, courage à toutes (et à tous aussi les fils DES).

La justice ne sera jamais faite pour les victimes du Distilbène en France.

5 commentaires:

Virginie, maman d'Anaïs a dit…

Ton lien sur "c'est comme si on me tranchait l'utérus" ne marche pas...
Je pleure avec toi et suis vraiment dég de chez deg par la justice française. C'est à hurler !!!!!!!
C'est horrible de penser ça dans un pays soit disant de droit mais heureusement qu'on n'a pas fait de procès. ça nous aurait rien rapporté au contraire.
Je hais les labos et exècre les avocats qui les défendent ! Y'en a que pour ceux qui ont le fric et le pouvoir encore une fois... BEURK !!!!
Virginie, maman d'Anaïs
PS : j'ai pas reçu ton DVD avec "sans principe ni précaution", j'aimerai quand même bien l'avoir à la maison si c'est pas trop compliqué pour toi...

Moushette a dit…

lien modifié.

tu as raison de me relancer, depuis ce matin je ne vois que lui sur mon bureau;

patraque a dit…

Dégoûtée et triste pour tous ceux et celles qui sont concernées...

olympe a dit…

as tu vu que le titre du monde est excatement le contraire ?
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/09/24/distilbene-les-laboratoires-reconnus-responsables_1244842_3224.html

Moushette a dit…

olympe, j'ai fait un billet entre temps pr rectifier. une a gagné, l'autre a perdu (car pas d'ordonnance).

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails